mardi 8 octobre 2019

Velouté d'automne aux carottes et dattes

 

1 Kg de carottes fraiches
2 échalotes
100 g de dattes dénoyautées
2 cubes de bouillon de volaille
1 cc de miel de sarrazin liquide
1/2 cc de cumin en poudre
sel et poivre du moulin
beurre et huile d'olive
persil plat ou coriandre pour le service

Eplucher les légumes.
Faire revenir les échalotes émincées et les carottes coupées en rondelles dans une cocotte avec un fond de beurre + huile pendant 5 minutes en remuant de temps en temps.
Rajouter les dattes en morceaux, les épices, le miel et les cubes. Mélanger.
Recouvrir d'eau et laisser cuire 30 minutes.
Mixer. Rectifier l'assaisonnement et rajouter de l'eau si le velouté est trop épais.
Servir chaud avec quelques brins de persil ou de coriandre.

Variantes: 
une partie des carottes peut être remplacée
par de la courge butternut
 ou de la tomate
ou rallongée avec un reste de lentilles cuites.
Remplacer le cumin
par un mélange de Raz-El-Hanout

Bonnes Adresses:
Miel de la Ferme de la Cavaleie (St Gonnery)
Légumes de chez Tudual Auffret-Cléguerec
Excellentes Dattes de chez Fanny-Coeur de Fenouil - Cléguerec (56)

mardi 1 octobre 2019

La soupe rouge

des betteraves rouges et fraiches (environ 1 kg)
1 oignon rouge
1 pomme de terre potagère ou une carotte
du beurre 1/2 sel ou 1 cs d'huile
un peu de lait ou crème (facultatif)
1 bouillon cube  (facultatif)
1 cc de miel (facultatif)

Éplucher l'oignon et l'émincer
Le faire revenir doucement dans une cocotte avec du beurre (et/ou huile)
Éplucher les betteraves rouges et les couper en dés
Les rajouter à la cocotte et les faire revenir quelques minutes.
Puis, couvrir d'eau, saler, poivrer, 
rajouter le bouillon-cube et une pomme de terre épluchée et taillée en cube
et laisser cuire tranquillement au moins 1 heure.
Quand c'est cuit, passer un coup de mixer dans la cocotte
et rectifier l'assaisonnement, 
rajouter lait/crème/miel, épices, à votre convenance.

C'est un délicieux velouté, d'une jolie couleur rouge brillante, 
et cà change !
Et si le temps tourne au chaud, cette jolie soupe se mange froid comme un gaspacho
ou en verrines à l'heure de l'apéro!

On peut remplacer les oignons par un poireau. Et pour corser la soupe, on peut remplacer les patates par un panais.

NB: Merci, Céline, et Marie, pour l'idée...